Jacques-Philippe Le Dru

Jacques-Philippe Le Dru (1754-1832), fils de Nicolas-Philippe Ledru a été aussi médecin, membre de l’Académie nationale de médecine. Il est né à Paris en mai 1754, il a été maire de Fontenay-aux-Roses d’août 1812 à mars 1826 et il est décédé dans sa commune le 10 novembre 1832. Veuf en premières noces (30/5/1792) de Marguerite Carlier, il a épousé en secondes noces Marie Anne -Louise Le Maire. Il était l’oncle de Ledru-Rollin. Il a du mourir sans descendance car ce sont ses neveux Ledru-Rollin et Louis François Fauchon qui déclarent son décès.

Il fut le grand maître de la loge maçonnique parisienne des Chevaliers de la Croix, dépendant du Grand Orient de France, avant Bernard-Raymond Fabré-Palaprat, auquel il transmit les pouvoirs qu’il prétend avoir reçu du dernier grand maître secret de l’Ordre du Temple, le duc Louis Hercule Timoléon de Cossé-Brissac